• Emanuel Archambault

Actualités PMSI 2020, DAI vous informe

Mis à jour : janv. 16




Vendredi 8 novembre 2019, DAI participait à une réunion organisée à Paris par l’ATIH (Agence technique de l’information sur l’hospitalisation). Son objectif : annoncer les évolutions pour l’année 2020, et au-delà, relatives aux nomenclatures utilisées pour décrire les diagnostics et affections des patients, les actes médicaux et de rééducation-réadaptation. Si vous êtes en charge du suivi et de la gestion des évolutions du PMSI pour un centre SSR, ce tour d’horizon des actualités le concernant devrait vous intéresser.


Profitons-en également pour évoquer les impacts de ces nouveautés sur le logiciel Rééducation, les mises à jour qui seront prochainement réalisées afin qu’il reste parfaitement opérationnel et en phase avec ces nouveautés.


À noter : concernant les changements sur le PMSI, les informations ici retranscrites sont basées sur le déclaratif de l’ATIH et ne sont pas de la responsabilité de DAI.


Les modifications du côté des nomenclatures : du CIM au CCAM en passant par le CSARR

CIM10

Très peu de changements dans la version 2020 (exemple : création du code U07.0 en Diagnostic associé pour le vapotage) en raison de la préparation de la CIM11.

CIM : Classification internationale des maladies


CCAM

Toujours un rythme de publication assez élevé pour la version descriptive de l’ATIH : après les versions 58 en juillet 2019 et 60 en octobre 2019, deux nouvelles versions verront le jour en janvier et février 2020. Elles feront suite aux sorties par la CNAM des versions tarifaires de la CCAM.

CCAM : Classification commune des actes médicaux


CSARR

Pas de retrait de code prévu mais des changements dans les libellés et restrictions pour le nombre de patients et d’intervenants simultanés lors d’une séance.


Exemples :

"Contrôle 160" : nombre de codes CSARR par RHS limité à 14 pour les hospitalisations complètes mais plus pour les hospitalisations partielles.


Nombre de codes CSARR identiques dans la même journée, en erreur si supérieur à 2.

Le CSARR est un catalogue de description des actes de rééducation, de réadaptation, de réentraînement, d’information et d’apprentissage reçus par les patients en centres SSR.


Les modifications du côté des interchamps

Transports

En 2019, la transmission des actes ST1, ST2 et ST3 s’effectuait avec l’utilisation de l’application FichSup de l’ATIH.

Pour 2020, cette transmission des données des transports devrait se faire via le fichier FichComp et avec un indicateur supplémentaire : la notion de classe (1, 2 ou 3) correspondant à des intervalles de distances kilométriques parcourues.


Rééducation s’adapte, en avance de phase

D’ici la fin d’année 2019, le logiciel Rééducation intégrera cette donnée de classe (la distance) afin que les établissements soient prêts avant la mise en œuvre de la version 2020 du PMSI.


Concrètement : lors d’une sortie par transfert (acte ST1), la classe sera saisie dans la fonction "situation de séjours" et mémorisée dans la fiche "établissement destinataire".

Pour les rendez-vous externes (cas des examens ou consultations effectués dans un autre établissement), la classe sera notée dans la fiche "rendez-vous externe" (acte ST2) et mémorisée dans la fiche du correspondant.


RSF - A

Les données financières transmises avec les RHS vont être complétées par la transmission du code postal et de l’IPP du patient. Une action transparente pour les utilisateurs chargés du PMSI.

RSF : Résumé standard de facturation


Les annonces pour 2021 et plus...

DMA inchangé

En 2020, le taux de la DMA reste à 10 %, il sera éventuellement revu en 2021.

DMA : Dotation modulée à l’activité


Application "Druides" à venir

Les applications Agraf et GenRha ainsi que la fonction groupage vont être remplacées d’ici 3 ou 4 ans par un unique serveur d’APIs nommé "Druides".

Le principe : l’utilisateur chargé du PMSI n’aura plus besoin de générer des fichiers pour traiter et transmettre les données du PMSI.

API : Application programming interface


Évolutions du logiciel Rééducation

Le logiciel Rééducation évoluera en conséquence du déploiement des applications "Druides", afin de permettre aux centres SSR de bénéficier pleinement de son impact positif. Ainsi, la totalité du traitement du PMSI s’effectuera dans le logiciel Rééducation.


Il se connectera aux APIs Druides pour grouper les informations du séjour du patient, obtenir le GME sans avoir à mettre à jour la fonction groupage dans le logiciel.


Il effectuera directement la transmission des RHS (et des fichiers associés), ainsi que les phases de traitement des données transmises.


Le traitement des erreurs sera uniformisé et accessible depuis le logiciel Rééducation, contrairement à aujourd’hui où une partie des erreurs est traitée dans Agraf ou GenRha, et l’autre partie sur le serveur ePMSI.


Tous les référentiels seront centralisés (CIM, CCAM, CSARR, MON, ATU) permettant d’éviter la « course au trésor » actuelle pour mettre à jour ses référentiels. Ces futures APIs druides assureront une mise à jour en temps réel.


DAI

21 rue de la Cannelle

34980 St-Gély-du-Fesc

04 67 666 888

contact@dai.fr